Nouvelles
Biographie
Démarche
Galerie
Technique
 
Contacts

cliquez sur les images pour en voir plus
oeuvres extérieures  >  pont

À l'automne, une oeuvre exclusive de ma création sera installée devant l'église de St-Alban, où j'ai vécu. Ce projet fut rendu possible grâce à la collaboration de plusieurs entrepreneurs de la région qui se sont joints à moi pour offrir ce cadeau aux habitants de la municipalité en l'honneur du 150e anniversaire de la fondation du village.

« L'historique de Saint-Alban révèle que François Naud est le pionnier et fondateur de la paroisse de Saint-Alban. En 1829, Monsieur François Naud, étant encore jeune homme, du second rang de Deschambault passa le premier sur les terres situées au nord de la rivière Sainte-Anne. Il fît preuve de bravoure : après avoir abattu une longue épinette, qui tomba en travers de la rivière, il traversa sans crainte au coté nord, tenant sa hache à la main, sur cette épinette jetée en guise de pont. En 1830, l'on jeta trois ou quatre autres épinettes à coté de la première; on les couvrit de pièces de bois rond et ce fût-là le premier pont. » Texte fourni par Sébastien Perreault.

J'ai représenté dans toute sa simplicité la tombée de l'épinette. Dans la lentille, on la voit se tenant fière et droite alors qu'en faisant le tour de la sculpture, on la voit se projeter au-dessus de l'eau qui coule, vers l'autre rocher. Dans son mouvement, elle donne l'impression de s'envoler et...de se multiplier! Le village de St-Alban compte maintenant près de 2 000 âmes.

> Retour